AdBlock tue Yamcha, arrêtez le massacre, mettez-nous en whitelist, Merci.

AdBlock tue Yamcha, arrêtez le massacre, mettez-nous en whitelist, Merci.

Attaque des Titans - Shingeki no Kyojin

Synopsis

En l’an 845, les humains n’ont pas aperçu de Titans aux abords du district de Shiganshina depuis plus d’un siècle. Le père d'Eren, Grisha Jäger confie la clé de leur sous-sol à Eren qui contiendrait des secrets capitaux. Malheureusement Eren et sa sœur adoptive, Mikasa, sont témoins de l’apparition d’un Titan de 60 mètres, le Titan colossal, ainsi que le Titan cuirassé, qui ouvrent une brèche dans le mur Maria. Eren n'a donc, par conséquent, pas eu le temps de voir le secret de sa cave. Les Titans déferlent alors sur la ville et font un carnage, un titan blond particulièrement vicieux se précipite pour dévorer la mère d'Eren sous ses yeux. Celui-ci décide de prendre sa revanche et de tuer tous les Titans en intégrant le bataillon d’exploration11. En 850, après trois années de formation, les jeunes diplômés de la 104e brigade d’entraînement se trouvent au district de Trost, l’une des villes frontalières du mur Rose, pour choisir leur corps d’armée. Le Titan colossal refait son apparition et fait une brèche dans le mur; de nombreux titans parviennent à s'introduire dans la cité, de jeunes recrues ainsi que les forces intérieures sont envoyées au combat, en essayant de gagner du temps afin de permettre aux citoyens de s'enfuir et d'attendre le bataillon d'exploration spécialisé dans le combat. Dans la bataille qui s’ensuit, Eren est dévoré par l’un des Titans sous les yeux d’Armin, son meilleur ami, en essayant de le sauver. Après qu'Armin ait dû révéler la mort d'Eren à Mikasa, cette dernière se déchaîna et tua de nombreux titans avant de s'effondrer sur le sol par manque de gaz de propulsion, elle est alors vulnérable au sol avec un titan juste en face d'elle. Peu de temps après, un Titan apparaît et attaque les autres Titans au lieu des humains tout en sauvant Mikasa du titan qui la menacait ; il se révèle être Eren, qui a en quelque sorte acquis la capacité de se transformer en Titan. Bien qu’il soit considéré comme une menace par certains, il aide les soldats à reprendre le district de Trost en bouchant la brèche, suite à une seconde opération. Après avoir été traduit en justice, car représentant un danger pour l’humanité, il est pris en charge par l’unité d’intervention du bataillon d’exploration dirigée par le caporal Livaï12. Au cours d’une expédition pour se rendre au district de Shinganshina en quête de réponses au mystère entourant Eren, la brigade d’exploration est attaquée par un Titan féminin qui tente de capturer ce dernier. Cette dernière les attaque depuis les plaines, jusqu'à un immense forêt. Bien que les soldats réussissent à la capturer brièvement dans la forêt à l'aide de nombreux pièges hérissés, elle se libère et anéantit l’escouade Livaï en un clin d’œil, forçant la brigade à battre en retraite. Eren, fou de rage, décida de se transformer en titan et de combattre tant bien que mal, mais en vain. Le titan féminin parvient alors à capturer Eren, en le dévorant et en le gardant dans sa bouche. La délivrance d'Eren se fait par un combat épique de Livaï où il nous montre à la fois son habilité au combat, sa force légendaire, ainsi que son statut de « l'homme le plus fort du monde ». Suite à cette expédition, Armin comprend lors de celle-ci que le Titan féminin n’est autre qu’un soldat, Annie Leonheart, et met alors en place un plan pour la capturer au district de Stohess. La mission de capture est un succès, bien que la cible arrive à se protéger à l’intérieur d’un cristal. Après la destruction de l'escouade Livaï, elle sera recomposée d'Eren, de Mikasa, d'Armin et d'autres membres du bataillon ayant obtenu de très bons résultats lors de leur formation. Des brèches sur le mur causées lors du combat révèlent que celui-ci est en fait constitué de Titans géants13. En parallèle à cette expédition, des Titans sont aperçus au sein du mur Rose. Plusieurs équipes de soldats sont alors envoyées pour localiser une possible brèche dans le mur et prévenir la population d'une éventuelle attaque. Alors qu’aucune fissure n’a été découverte, les équipes se rejoignent au niveau de la forteresse Utgard, et se font encercler par plusieurs Titans, dont un capable de parler, le Titan bestial. L'attaque de cette forteresse par des Titans semble toutefois très étrange ; en effet, les Titans ne sont pas censés être actifs la nuit. Le Titan bestial grimpa tout en haut du mur Sina de nuit, afin de balancer des gravats de pierre géants, en direction de la tour d'Utgard, tout cela semble faire partie d'un plan très élaboré. Grâce au pouvoir d’Ymir, qui et en réalité le titan mâchoire (doté d'un agilité extrême) et à l’arrivée des soldats qui se trouvaient au district de Stohess dont Eren et Mikasa, plusieurs soldats sont secourus. Christa Lenz révèle également sa véritable identité : Historia Reiss, fille de la véritable famille royale. De retour sur le mur Rose après le combat, Reiner et Bertolt révèlent leurs véritables natures de titans, respectivement Titan cuirassé et Titan colossal, et parviennent à capturer Eren et Ymir. Une escouade de sauvetage, mise rapidement en place par le major Erwin, fonce alors vers Bertolt et Reiner. Cette expédition permet de récupérer Eren alors que ces ravisseurs récupéraient leurs forces à proximité du mur. Il est révélé lors de cette mission qu'Eren possède « l'Axe », un pouvoir lui permettant de contrôler les autres Titans. Ymir quant à elle décida de rester avec Reiner et Bertolt et de les sauver du pouvoir de l'axe utilisé par Eren. Reiner, la questionnant, lui demanda pourquoi les avoir sauvé. Ymir répondit alors que malgré le fait qu'elle ne sache pas ce que les guerriers feront d'elle, elle peut ainsi vivre en paix avec elle-même, car elle a « remboursé sa dette »14. Après être rentré, Conny Springer, membre de l'escouade Livaï, avouera avoir reconnu sa mère lors de l'alerte des habitants du mur Rose. Elle était atrophiée sur une maison en forme Titan, ce qui laisserait penser que les Titans sont à la base des humains. Le bataillon commence à avoir des doutes quant aux intentions réelles des brigades spéciales, un des corps d'armée spécialisé dans la protection du roi. Ils vont donc tenter de renverser le gouvernement actuel qui n'agirait que pour la noblesse en dépit de la population. Ils vont donc demander de l'aide à Dimo Reeves, un riche homme d'affaires qui a énormément contribué à rétablir Trost après la deuxième attaque des Titans. Aidé de la compagnie Reeves, le bataillon d'exploration créa un subterfuge pour tromper les brigades centrales (division des brigades spéciales). Mais pendant l’exécution du plan, Dimo se fera tuer et Eren et Historia se feront enlever. Grâce au témoignage de Flegel Reeves, le fils de Dimo Reeves, et à l'aveu du roi concernant sa négligence pour la population non-noble, le peuple se retourne contre le roi. Le bataillon d'exploration devine l'endroit où Eren et Historia seraient retenus prisonnier. Ils apprennent également que la transmission du pouvoir de métamorphose en titan s'obtient en avalant le liquide cérébro-spinal de l'actuel propriétaire du titan, et donc par sa mort. Il est possible de créer ce liquide, mais le liquide artificiel a un effet irréversible. Eren posséderait alors le Titan originel, un Titan capable de contrôler ses semblables et de formater la mémoire des humains, de son père, qu'il aurait mangé le jour de la première attaque des Titans. Son père l'aurait lui même reçu en dévorant le membre de la famille Reiss qui possédait ce pouvoir. Lorsqu'un humain reçoit un pouvoir de titan en avalant son ancien possesseur, il récupère aussi ses souvenirs qu'il découvrira petit à petit. Le bataillon d'exploration émet également l'hypothèse selon laquelle le Titan originel aurait été utilisé pour faire croire à l'humanité que ses seuls représentants serait les habitants des murs. Eren ne peut cependant pas profiter de la totalité des pouvoirs et des souvenirs du Titan originel car il lui faudrait du sang royal (famille Reiss). Le bataillon d'exploration parvint à récupérer Eren des mains de son ravisseur, qui n'était autre que Rhodes Reiss le père d'Historia, qui les a enlevé afin qu'Historia récupère le Titan originel pour profiter de son plein pouvoir. Historia est ensuite sacrée reine, et son père meurt en tentant d'affronter le bataillon d'exploration transformé en un Titan de 120 mètres. Entre temps, Eren à acquis le pouvoir de se rigidifier, ce qui pourrait combler la brèche du mur Rose. Le bataillon d'exploration et des volontaires des brigades spéciales (maintenant dissoutes) sont réunis pour une tentative de reconquête du mur Maria.15 Le bataillon d'exploration part de nuit en direction de Shiganshina afin de reconquérir le mur Maria. Leur stratégie étant qu'après avoir sécurisé le permiètre, Eren se solidifierait (pouvoir qu'il a obtenu en avalant une fiole appartenant à Rhodes Reiss) aux deux extrémités du district. La carcasse de Titan qu'Eren laisserait en se retransformant en humain serait de la même matière que le mur lui-même. Tous les membres du bataillon seront également encapuchonnés afin que Reiner et Bertolt ne puissent distinguer les membres lambdas d'Eren. Cepandant, une fois arrivé là-bas, à l'aube, le bataillon ne détecte aucune trace d'un quelquone Titan. Après quelques recherches Armin remarque trois tasses de café jetées du haut du mur. Les tasses étant encore chaudes, il en déduit que Reiner, Bertolt et le possesseur du Titan bestial étaient ici moins de cinq minutes auparavant. Mais après des recherches intensives, personne ne trouve plus d'indince. C'est alors qu'Armin à une idée : sonder le mur à l'aide de leurs lames. C'est un ancien membre des brigades spéciales qui découvrira leur abri. Reiner sort alors de son refuge et tue le soldat avec une lame d'un équipement humain. Livaï brandit son épée mais n'arrive qu'à blesser Reiner, qui va immédiatement se transformer et crier pour avertir ses alliés, qui n'étaient pas cachés avec lui. Peu de temps après, le Titan bestial, accompagné du Titan charette, va encercler les chevaux et commencer à les décimer à l'aide de pierres. Le bataillon est donc divisé en deux : du côté intérieur, l'escouade Livaï (excepté Livaï) et l'escouade Hansi pour neutraliser Reiner, et du côté extérieur, les autres membres du bataillon, Livaï et Erwin (chef du bataillon), chargés de sauver les chevaux (unique moyen de repli) et d'éventuellement tuer le Titan bestial. Mais ce dernier prendra ensuite un tonneau qu'il lancera à l'intérieur du district. Ce tonneau contennait en fait Bertolt. Entretemps, Reiner fut neutralisé à l'aide d'une nouvelle arme, la lance foudroyante, une arme à utilisation unique qui propusle une lance explosive. La puissance de l'impact est égale à la foudre, permettant donc de briser le blindage du Titan cuirassé. La transformation de Bertolt en Titan créa une explosion qui tua toute l'escouade Hansi (sauf Hansi). De l'autre côté du mur, la stratégie est d'envoyer tous les soldats et Erwin dans un assaut-suicide contre le Titan bestial pour faire diversion afin que Livaï prenne le Titan bestial par surprise. Livaï réussit à mettre hors de combat le Titan bestial, mais celui-ci s'échappe : le Titan charette arrive à le sauver in extremis. Après l'assaut kamikaze contre le Titan bestial, seule une recrue survit, une soldat nommé Frock. Armin et Eren arrivent à venir à bout du Titan colossal, mais Armin se fait calciner par une utlime défense du Titan colossal. Livaï propose à Eren de piquer Armin avec une seringue contenant un liquide cérébro-spinal de Titan, pour qu'il boive celui de Bertolt, revitalisant ainsi Armin en train de mourir. Mais à cet instant, Frock arrive avec Erwin sur les épaules, pour que l'on lui injecte les sérum. Après un débat houleux, ce sera finalement Armin qui sera l'héritier de Bertolt. Le Titan charette revint ensuite pour sauver Reiner.
Saison 1
01

À toi qui vis 2000 ans plus tard

À toi qui vis 2000 ans plus tard

02

Ce jour-là

Ce jour-là

03

Une faible étincelle dans le désespoir

Une faible étincelle dans le désespoir

04

Le soir de la cérémonie de fin d'entraînement

Le soir de la cérémonie de fin d'entraînement

05

Première bataille

Première bataille

06

Une petite lame

Une petite lame

07

Courte lame

Courte lame

08

J'entends les battements de ton cœur

J'entends les battements de ton cœur

09

Qu'est-il advenu du bras gauche

Qu'est-il advenu du bras gauche

10

Répondre

Répondre

11

Idole

Idole

12

Blessure

Blessure

13

Désir primitif

Désir primitif

14

On ne peut pas le regarder dans les yeux

On ne peut pas le regarder dans les yeux

15

Unité d'intervention

Unité d'intervention

16

Ce qu'il faut faire maintenant

Ce qu'il faut faire maintenant

17

Le Titan féminin

Le Titan féminin

18

La forêt des arbres géants

La forêt des arbres géants

19

Morsure

Morsure

20

Erwin Smith

Erwin Smith

21

Coup dur

Coup dur

22

Les vaincus

Les vaincus

23

Sourire

Sourire

24

Pitié

Pitié

25

Mur

Mur

Saisons 2
01

Le titan bestial

Le titan bestial

02

De retour au village

De retour au village

03

Direction le Sud-Ouest

Direction le Sud-Ouest

04

Soldats

Soldats

05

Historia

Historia

06

Guerriers

Guerriers

07

Percussion, projection, préhension

Percussion, projection, préhension

08

Poursuite

Poursuite

09

Paroles

Paroles

10

Enfants

Enfants

11

Assaut

Assaut

12

Le Cri

Le Cri

Contact

Object :
Email :
Texte :
Envoyer

Informations legales

1. Presentation du site internet.

En vertu de l'article 6 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'economie numerique, il est precise aux utilisateurs du site internet l'identite des differents intervenants dans le cadre de sa realisation et de son suivi :

Proprietaire : Anima Stream - Internet

Responsable publication : –
Le responsable publication est une personne physique ou une personne morale.
Webmaster : –
Hébergeur : ovh – 2 rue Kellermann 59100 Roubaix 1007

2. Conditions générales d’utilisation du site et des services proposés.

L’utilisation du site implique l’acceptation pleine et entière des conditions générales d’utilisation ci-après décrites. Ces conditions d’utilisation sont susceptibles d’être modifiées ou complétées à tout moment, les utilisateurs du site sont donc invités à les consulter de manière régulière.

Ce site internet est normalement accessible à tout moment aux utilisateurs. Une interruption pour raison de maintenance technique peut être toutefois décidée par Anima Stream, qui s’efforcera alors de communiquer préalablement aux utilisateurs les dates et heures de l’intervention.

Le site web est mis à jour régulièrement par responsable. De la même façon, les mentions légales peuvent être modifiées à tout moment : elles s’imposent néanmoins à l’utilisateur qui est invité à s’y référer le plus souvent possible afin d’en prendre connaissance.

3. Description des services fournis.

Le site internet a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de la société.

Anima Stream s’efforce de fournir sur le site des informations aussi précises que possible. Toutefois, il ne pourra être tenu responsable des oublis, des inexactitudes et des carences dans la mise à jour, qu’elles soient de son fait ou du fait des tiers partenaires qui lui fournissent ces informations.

Toutes les informations indiquées sur le site sont données à titre indicatif, et sont susceptibles d’évoluer. Par ailleurs, les renseignements figurant sur le site ne sont pas exhaustifs. Ils sont donnés sous réserve de modifications ayant été apportées depuis leur mise en ligne.

4. Limitations contractuelles sur les données techniques.

Le site utilise la technologie JavaScript.

Le site Internet ne pourra être tenu responsable de dommages matériels liés à l’utilisation du site. De plus, l’utilisateur du site s’engage à accéder au site en utilisant un matériel récent, ne contenant pas de virus et avec un navigateur de dernière génération mis-à-jour

5. Propriété intellectuelle et contrefaçons.

Anima Stream est propriétaire des droits de propriété intellectuelle et détient les droits d’usage sur tous les éléments accessibles sur le site internet, notamment les textes, images, graphismes, logos, vidéos, icônes et sons.

Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation de tout ou partie des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable de : Anima Stream.

Toute exploitation non autorisée du site ou de l’un quelconque des éléments qu’il contient sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et poursuivie conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.

6. Limitations de responsabilité.

Anima Stream ne pourra être tenue responsable des dommages directs et indirects causés au matériel de l’utilisateur, lors de l’accès au site internet , et résultant soit de l’utilisation d’un matériel ne répondant pas aux spécifications indiquées au point 4, soit de l’apparition d’un bug ou d’une incompatibilité.

Anima Stream ne pourra également être tenue responsable des dommages indirects (tels par exemple qu’une perte de marché ou perte d’une chance) consécutifs à l’utilisation du site .

Des espaces interactifs (possibilité de poser des questions dans l’espace contact) sont à la disposition des utilisateurs. Anima Stream se réserve le droit de supprimer, sans mise en demeure préalable, tout contenu déposé dans cet espace qui contreviendrait à la législation applicable en France, en particulier aux dispositions relatives à la protection des données. Le cas échéant, Anima Stream se réserve également la possibilité de mettre en cause la responsabilité civile et/ou pénale de l’utilisateur, notamment en cas de message à caractère raciste, injurieux, diffamant, ou pornographique, quel que soit le support utilisé (texte, photographie…).

7. Gestion des données personnelles.

En France, les données personnelles sont notamment protégées par la loi n° 78-87 du 6 janvier 1978, la loi n° 2004-801 du 6 août 2004, l'article L. 226-13 du Code pénal et la Directive Européenne du 24 octobre 1995.

A l'occasion de l'utilisation du site , peuvent êtres recueillies : l'URL des liens par l'intermédiaire desquels l'utilisateur a accédé au site , le fournisseur d'accès de l'utilisateur, l'adresse de protocole Internet (IP) de l'utilisateur.

En tout état de cause Anima Stream ne collecte des informations personnelles relatives à l'utilisateur que pour le besoin de certains services proposés par le site . L'utilisateur fournit ces informations en toute connaissance de cause, notamment lorsqu'il procède par lui-même à leur saisie. Il est alors précisé à l'utilisateur du site l’obligation ou non de fournir ces informations.

Conformément aux dispositions des articles 38 et suivants de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles le concernant, en effectuant sa demande écrite et signée, accompagnée d’une copie du titre d’identité avec signature du titulaire de la pièce, en précisant l’adresse à laquelle la réponse doit être envoyée.

Aucune information personnelle de l'utilisateur du site n'est publiée à l'insu de l'utilisateur, échangée, transférée, cédée ou vendue sur un support quelconque à des tiers. Seule l'hypothèse du rachat de Anima Stream et de ses droits permettrait la transmission des dites informations à l'éventuel acquéreur qui serait à son tour tenu de la même obligation de conservation et de modification des données vis à vis de l'utilisateur du site .

Le site n'est pas déclaré à la CNIL car il ne recueille pas d'informations personnelles.

Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

8. Liens hypertextes et cookies.

Le site contient un certain nombre de liens hypertextes vers d’autres sites, mis en place avec l’autorisation de Anima Stream. Cependant, Anima Stream n’a pas la possibilité de vérifier le contenu des sites ainsi visités, et n’assumera en conséquence aucune responsabilité de ce fait.

La navigation sur le site est susceptible de provoquer l’installation de cookie(s) sur l’ordinateur de l’utilisateur. Un cookie est un fichier de petite taille, qui ne permet pas l’identification de l’utilisateur, mais qui enregistre des informations relatives à la navigation d’un ordinateur sur un site. Les données ainsi obtenues visent à faciliter la navigation ultérieure sur le site, et ont également vocation à permettre diverses mesures de fréquentation.

Le refus d’installation d’un cookie peut entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services. L’utilisateur peut toutefois configurer son ordinateur de la manière suivante, pour refuser l’installation des cookies :

Sous Internet Explorer : onglet outil (pictogramme en forme de rouage en haut a droite) / options internet. Cliquez sur Confidentialité et choisissez Bloquer tous les cookies. Validez sur Ok.

Sous Firefox : en haut de la fenêtre du navigateur, cliquez sur le bouton Firefox, puis aller dans l'onglet Options. Cliquer sur l'onglet Vie privée. Paramétrez les Règles de conservation sur : utiliser les paramètres personnalisés pour l'historique. Enfin décochez-la pour désactiver les cookies.

Sous Safari : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par un rouage). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section "Confidentialité", cliquez sur Paramètres de contenu. Dans la section "Cookies", vous pouvez bloquer les cookies.

Sous Chrome : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par trois lignes horizontales). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section "Confidentialité", cliquez sur préférences. Dans l'onglet "Confidentialité", vous pouvez bloquer les cookies.

9. Droit applicable et attribution de juridiction.

Tout litige en relation avec l’utilisation du site est soumis au droit français. Il est fait attribution exclusive de juridiction aux tribunaux compétents de Paris.

10. Les principales lois concernées.

Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, notamment modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.

Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique.

11. Lexique.

Utilisateur : Internaute se connectant, utilisant le site susnommé.

Informations personnelles : « les informations qui permettent, sous quelque forme que ce soit, directement ou non, l'identification des personnes physiques auxquelles elles s'appliquent » (article 4 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978).

Ce modèle de mentions légales est offert par Orson.io https://fr.orson.io/1371/generateur-mentions-legales